En 1907, le député Adolphe Charoulet offre au Grand Cru de Saint-Emilion sa première médaille d’or. Jusqu’en 2006, Micheline Dior, cousine du grand couturier enrichit le bon goût français de ce chef d’œuvre qu’est devenu Pindefleurs.